Le Pouvoir

thumb-350-654169

 

Nous sommes tous contenus dans une structure énergétique dont le nom est l’ « Hologramme ».
Cette structure énergétique a été créée il y a quelques temps de cela pour permettre à nos consciences, à nos « Je » de se nettoyer.
Nos consciences, ces parties de nous, entachées, grisées par rapport à leur essence originelle lumineuse et incandescente, sont contenues dans cette machine à laver qu’est l’hologramme.
Dans cette structure qui nous contient et qui nous nettoie, nous sommes amenés à clore les expériences du passé et à les transformer en connaissance.
A l’intérieur de cet hologramme de nombreux systèmes énergétiques du passé sont donc sollicités et stimulés à se nettoyer et à transformer les expériences du passé, auxquelles ils sont liés, en connaissance.

Comme tout processus de transformation et d’évolution il génère, en même temps qu’il se résorbe, des résistances, des contactions.

Certains systèmes énergétiques du passé, qui ont eu leur raison d’être, sont amenés à l’intérieur de cet hologramme à se transformer et à évoluer.

Certains d’entre eux sont directement liés à la notion de pouvoir.

Ce pouvoir a été nécessaire un temps, car il faisait partie du mode de contenance de l’hologramme. C’est grâce à cette notion de pouvoir et aux systèmes énergétiques qui y étaient reliés, que les consciences humaines ont pu y être contenues, maintenues.
Ces systèmes énergétiques du passé ont eu leur raison d’être.
Mais notre nettoyage au sein de l’hologramme touche à sa fin.
Ces systèmes énergétiques du passé sont donc amenés à disparaitre totalement pour laisser la place à de nouveaux systèmes libres et lumineux.

Dans les nouveaux systèmes énergétiques la notion de pouvoir disparait complètement.

Elle laisse la place au partage et aux libres échanges entre les êtres.

Ces systèmes énergétiques, qui doivent donc laisser leur place, en ont conscience.

Certains d’entre eux, malgré les énergies qui les bombardent régulièrement pour les aider à se nettoyer, résistent et se contractent à l’idée de disparaitre.
Ces résistances et ces contractions génèrent des pics transitoires et éphémères, de montée en puissance de ces anciens systèmes du passé.
Ils se débattent, résistent et ne veulent absolument pas céder ce pouvoir auxquels ils sont tant accrochés.
Ils essayent donc par tous les moyens de maintenir ce pouvoir en place dans l’hologramme dans lequel nous sommes encore, pour un temps contenu.

Nous voyons autour de nous, de manière claire, ces anciens systèmes énergétiques du passé qui résistent et qui ne veulent pas lâcher cet ancien pouvoir.

Nous n’avons pas à nous effrayer, ni à être apeuré par rapport à ces réactions transitoires qui émergent ici où là autour de nous .

Ces réactions sont amenées à disparaitre totalement.

Nous avons à aider ces êtres qui sont encore enfermés dans ces vieux systèmes énergétiques et qui sont en contact directe avec le pouvoir.

Nous avons à aider ces êtres, à transformer les dernières scories qu’il y a en eux.
Ces êtres pour l’instant, qui s’accrochent désespérément à des systèmes qui ont en train de disparaitre, croient que leur survie et leur existence même est en danger.
Ce qui entraine chez eux des réactions qui peuvent être très violentes et très agressives.

Vis à vis de ces systèmes nous avons à rester dans la justesse absolue, à ne pas infléchir notre position et à leur envoyer toute notre bienveillance énergétique.

Pierre Bonnet – Le Porteur